L’Évêque autochtone de l’Église anglicane du Canada au prochain Forum des Églises vertes
février 13, 2017
Forum des Églises vertes 2017
août 15, 2017
Calgary, 20 février 2017 – Norman Lévesque, directeur du Réseau des Églises vertes, revient d’un deuxième séjour en Alberta afin d’étendre le réseau vers l’Ouest canadien. Il a offert une dizaine de conférences en 10 jours, et il a rencontré des pasteurs et membres de diverses Églises lors d’un événement œcuménique de deux jours intitulé « GROUNDED : Faith, Mission and Caring for Creation » dont le Réseau des Églises vertes était un partenaire. Cet événement était une première dans cette province de ranchs et de pétrole.
 
Les 17 et 18 février, la Grounded Conference a rassemblé près de 90 personnes pour discuter de l’écothéologie et des moyens pratiques de réduire l’empreinte écologique de leur église locale. Cet événement portait les mêmes objectifs que les trois Colloques des Églises vertes, organisés par le Réseau des Églises vertes, à Montréal (2010), Drummondville (2012) et la ville de Québec (2015). M. Lévesque a participé à un panel avec six autres pasteurs, présentant les bénéfices que des Églises de diverses confessions travaillent ensemble pour prendre soin de la Création. Il a également donné deux conférences, l’une sur l’encyclique Laudato Si’ et l’autre sur les outils offerts par le Réseau des Églises vertes.
Grâce à ces rencontres, de nouvelles collaborations sont à l’horizon avec l’organisme « A Rocha », un organisme œcuménique basé à Vancouver où des chrétiens font de l’agriculture biologiques et restaurent des habitats naturels. Une discussion avec M. Jeremy Bell de l’Association des Baptistes de l’Ouest canadien a aussi permis d’ouvrir des portes vers une confession chrétienne sous-représentée dans le Réseau des Églises vertes. Ces deux organisations ont signifié leur désir de promouvoir l’organisme en Colombie-Britannique.
Le diocèse catholique de Calgary a invité M. Lévesque à donner des conférences dans plusieurs églises catholiques lors de la semaine précédant la Grounded Conference, notamment à Medecine Hat, Lethbridge et Calgary. Huit églises catholiques ont bénéficié de ces ateliers, dont plusieurs se sont engagées à s’enregistrer au Réseau des Églises vertes dans les semaines qui viennent. L’enthousiasme était palpable dans ces communautés chrétiennes prêtes à passer à l’action. D’ailleurs, le Centre pastoral du Diocèse de Calgary sera également enregistré au Réseau bientôt.  Et, parmi ces personnes rencontrées, certaines se sont montrées intéressées à devenir des représentantes régionales.
Quel clin d’œil de voir qu’en cette année du 150e anniversaire du Canada, notre organisme amorce son expansion vers l’ouest ! La « terre de nos aïeux » sera de plus en plus protégée par les chrétiens qui y habitent.