Sous le bleu du ciel... la terre!

Le terreau est essentiel dans la vie humaine. Il permet, bien sûr, de poser ses pieds mais aussi, à l’humain de s’enraciner pour y puiser les éléments essentiels à la vie. La terre connue est, pour l’homme, source de réconfort, de sécurité et de plénitude. C’est cette terre qui nous rassemble et cela, peu importe qui nous sommes.



Le jardin du Projet Refuge – Maison Haidar aura été cette terre qui unit, ce premier terreau danslequel les résidents ont pu faire l’expérience de l’enracinement dans une terre généreuse, accueillante mais parfois hostile. Lors des semences, tous y auront trouvé un moment de joie, de répit, de réconciliation avec les traumas du passé, un sourire, une force de ne pas abandonner et de continuer à espérer la liberté. Tous y auront récolté les fruits et les légumes du dur labeur que peut parfois être la vie.

Ce jardin n’est donc pas simplement un jardin, mais bien un lieu où la vie reprend son sens et sa noblesse.

Sylvain

 


 

Pendant l'été 2008, je me suis retrouvée à penser au lien entre la justice sociale de la Mission communautire de Montréal (MCM) et la responsabilité environnementale - ma mission personnelle. J'ai senti un moment de clarté un jour au Projet Refuge pendant que j'entretenais notre nouveau compost. Un nouvel immigré d'Irak m'aidait à tourner le compost et nous en profitions pour discuter. J'expliquais qu'au Canada nous gaspillons les ressources et produisons énormément de déchets et que le compost est l'un de moyens d'y remédier, car ce nouveau terreau servira dans notre jardin. Il regarda autour et me fit remarquer que ces jardins et ce compost étaient des signes de paix. Personne en Irak n'a le temps de penser à ces choses. Et je venais de trouver la réponse à ma question. La paix que nous vivons au Canada nous donne la liberté d'utiliser l'énergie à bon escient, de réduire les déchets, de conserver l'énergie et de modifier nos transports. Les préoccupations de justice sociale et d'environnement sont liées parce qu'à la base des deux, il y a la reconnaissance qu'il est inhumain de vivre aux dépends des autres.

Claire, stagiaire, été 2008

Mission communautaire de Montréal
Adresse postale : 1435, rue City Councillors, Montréal Qc, H3A 2E4
Adresse du bureau :
Le bureau de la MCM est situé au 1440, rue St-Alexandre, au troisième étage, à l’arrière de l'église St-James.
http://www.montrealcitymission.org/